Hénaff attaque L214 : Quand les meurtriers se croient victimes.

Hénaff… Marque emblématique de pâtés, entreprise familiale française de souche (lol) qui fait la fierté de son pays en envoyant ses boîtes de conserve dans l’espace (kikou Thomas Pesquet), se vantant d’être la première à afficher l’origine de sa viande et surtout de montrer à quel point ses cochons sont heureux, gambadant dans les prés, soignés par des agriculteurs aimants… Bref, Hénaff est une entreprise « responsable » qui s’engage à « donner le meilleur ». D’après eux, hein. Ils le disent bien sur leur site (qui est au passage un bel exemple de comm’ spéciste). Sauf que bon, on est d’accord, bien traiter quelqu’un n’autorise pas à le tuer pour faire de l’argent avec… Ça vaut pour Hénaff, mais aussi pour toutes ces usines sanguinaires vouées au « plaisir culinaire »… Évidemment L214 a décidé de fourrer son nez dedans et c’est sans surprise qu’ils ont dévoilé des images terrifiantes [lien ici]. C’est sans surprise que l’on est à des années lumières du monde idyllique de l’agriculture française respectueuse et amie des animaux. Eux qui se vantent d’élever leurs cochons au grand air, on retrouve les pauvres êtres agonisant dans des hangars à même le béton, les truies encagées pour limiter au maximum leurs mouvements, dents limées, queues coupées, mâles castrés sans anesthésie à aucun moment. Bref, on a sous les yeux un grand classique de l’horreur industrielle. Une fois de plus.

Business oblige, Hénaff crie au scandale et publie rapidement un communiqué de presse disant en gros que l’entreprise Jean Hénaff est choquée par les pratiques de L214, illégales et jetant « l’opprobre sur une entreprise de 110 ans, engagée depuis toujours pour la qualité de ses produits ». Quand tu lis leurs propos tu comprends vite que chez Hénaff on confond « produit » et « être vivant doué de sensibilité ». Pour couronner le tout, Hénaff prétend carrément que L214 aurait publié des images qui ne proviendraient pas de chez eux, juste pour faire couler la boîte car celles-ci n’ont pas encore été authentifiées.

Une fois de plus on assiste aux complaintes des pauvres producteurs de viande brutalisés par ces méchants vegans extrémistes ! Protégés par la France, l’Europe et surtout les consommateurs, Hénaff n’a pas trop de soucis à se faire pour son avenir…

Soutenons L214 dans la lutte contre l’exploitation et la torture contre les animaux non humains en signant cette pétition en ligne.


Sources : L214BoursoramaProcessalimentaire.comHenaff Vegemag

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s